En avant-première, il m’a été donné la possibilité de découvrir le premier chapitre de ce troisième livre de Exilium. Que nous réserve Frédéric dans ce nouveau livre ? Quel mystère va s’installer dans ce nouvel opus ? 


Avant de commercer, je tiens à remercier chaleureusement Frédéric Bellec qui m’a confié la lecture de son premier chapitre en avant-première.

Que dire de ce premier chapitre ? Et bien qu’il donne envie d’en savoir plus. On se retrouve en 1859 en Amérique Latine. Vous vous demandez pourquoi, et bien cela je vous laisserai le découvrir en tant voulu. Mais les mayas ont des révélations à nous faire.

On le sait tous, les mayas ont vécu des choses et pu prédire des choses que nous vivons. Il n’est donc pas surprenant de découvrir dans ce premier chapitre l’importance que peut avoir les mayas dans les aventures qui vont suivre.

Il s’agit d’un premier chapitre riche de sens et surtout d’informations. Il plane toujours un grand mystère mais surtout un mystère qui aura sûrement une importance capitale. Il s’agit d’une découverte fondamentale où son impact révèle pleinement l’aspect du contexte auquel l’histoire va s’enchaîner.

Ce chapitre est une bombe pour commencer ce nouveau tome tant attendu. Dès le début on est dans l’ambiance et l’on a qu’une envie c’est de connaitre la suite.  Rien que ce premier chapitre tient toutes les promesses des opus précédents. Une chose est sure, Frédéric nous réserve de grandes surprises dans ce nouveau tome qui risque d’être le meilleur parmi tous.

Et vous attendez-vous ce nouveau tome ? Que pensez-vous de la saga Exilium ? 

Publicités