En 1434, vivait un magicien nommé Luoj. Celui-ci, fatigué par la cruauté des hommes envers les siens, décida de concevoir un monde où les magiciens pourraient vivre en paix.
De nos jours, Iliot, jeune parisien de 15 ans dont la vie est des plus banales, découvre un étrange livre à la bibliothèque. Son titre : « Le pays des ténèbres ». Sur la première page, une incantation… Pensant avoir à faire à un livre de magie, il tourne la page pour s’apercevoir… qu’il n’y a rien. Les pages sont blanches ! Mais Iliot est loin de se douter que de ce livre dépendra son futur.

J’ai eu la chance de pouvoir découvrir le livre en avant-première grâce à Baptiste Piriou qui m’a gentiment permis d’avoir accès au livre afin d’en faire un article. Avant de vous parler du livre, je vais vous parler de ce jeune auteur, très peu connu, mais qui a du potentiel. Afin d’en savoir un peu plus sur lui, je lui ai posé quelques questions dont je vous partage ses réponses.

Qu’est-ce qui t’a amené à devenir écrivain ? Quelle a/ont été ta/tes source(s) d’inspiration ?

À la mort de mon grand-père, lorsque j’avais 12 ans, un monde imaginaire se crée tout naturellement dans ma tête. C’est alors que je décide de tout écrire sur papier pour être sur de ne louper aucun détail. De fil en aiguille, un monde, Le Pays des Ténèbres, et un personnage, Iliot, prennent vie au fur et à mesure que j’écris.

Avant Iliot : Le pays des Ténèbres, as-tu déjà écrit d’autres livres ou tout autre écriture ?

J’ai écrit quelques petites choses sur l’enfance mais sinon je me suis toujours focalisé sur ILIOT. J’ai même du mal à le quitter. J’ai beaucoup d’écris sur lui qui resteront sans doute inédit.

Que représente pour toi la publication de ce livre ?

Cette publication représente pour moi un accomplissement qui m’ouvre certaines portes. Rien est joué. Mais c’est une si belle expérience.

Quels sont tes futurs projets ?

Mes futurs projets sont de promouvoir ILIOT. Le tome 2 est presque terminé. De plus, chaque tome grandit avec le personnage. L’histoire va devenir bien plus complexe abordant des sujets plus graves. Puis je souhaite tout simplement profiter de la vie et de la chance que j’ai tout en me battant pour des causes qui me tiennent à cœur.

C’est ainsi qu’est né ce roman, que ce personnage Iliot a connu le jour. Mais que dire vraiment sur ce livre ?

Dès les premières lignes du livre, on découvre un jeune personnage se prénommant Iliot. Mais qui est-il vraiment ? C’est là le premier mystère qui vient se poser dès le début et qui nous pousse, lecteur, à ne plus décrocher du livre. En effet, au fur et à mesure que la lecture avance, Iliot est une découverte et ne cesse d’évoluer, on vit à travers ce personnage, et croyez-moi à chaque fin de chapitre vous avez envie de savoir ce qui va attendre Iliot. Bien évidemment, Iliot est le personnage central de ce livre mais malgré tout, les personnages qui l’accompagnent tout le long du fil de ce roman sont tout aussi attachant, avec chacun une personnalité qui lui ait propre, ce qui rend la lecture encore plus agréable.

En entrant dans la bibliothèque, il déposa son livre puis traversa les longues allées une à une en quête d’un ouvrage qui retiendrait son attention. Soudain, son doigt s’arrêta sur le dos d’un livre noir avec une écriture rouge. Le Pays des Ténèbres, pouvait-on lire.

C’est donc une histoire qui se construit au travers de chaque chapitre. Une fois qu’un chapitre se termine, j’ai tout de suite eu envie de connaitre la suite et ce n’était pas facile de décrocher de ce livre. Bien que ce soit dans un univers de fantasy et de fantastique, il n’est pas difficile de s’identifier à notre héros, si jeune soit-il. Chaque chapitre nous emporte dans des interrogations qui se résolvent au fur et à mesure et qui rend la lecture passionnante. Rien n’est laissé au hasard et c’est au travers de la lecture que l’on découvre chaque aspect de tous les personnages et des intrigues qui les entourent.

Toi, fils de sang et héritier des Ténèbres,
Toi, qui liras ces lignes,
Tu es appelé à revenir sur tes Terres.
Laisse-toi guider,
Laisse tes racines reprendre le contrôle de ton corps et de tes émotions.
Viens, nous t’appelons.

Ce livre est fait pour tous, que ce soit des adolescents ou  des adultes. Dès lors que l’on aime la fantasy, le fantastique on se plonge aisément dans ce livre. Sa lecture est vraiment facile, et l’histoire fantastique; il est même difficile de ne pas le lire d’une traite tellement on a envie de savoir le dénouement au fil des chapitres. J’ai pris énormément de plaisir à lire ce livre, et je le recommande chaudement. Ce jeune auteur nous offre là un très bon livre fantasy, et j’ai hâte de découvrir le prochain tome.

Par ailleurs, je n’ai pas été le seul à avoir eu accès à ce livre et à en avoir fait une critique. Je vous recommande chaudement d’aller lire la chronique d’une super blogueuse qui vous livrera son ressenti, deux avis valent toujours mieux qu’un.

Je vous invite par ailleurs à suivre ce jeune auteur sur les réseaux sociaux, que ce soit sur Facebook ou encore Twitter. Et pour ceux qui le souhaite, le livre est disponible depuis le 10 avril en version numérique ou en version papier sur Amazon, et au vue du prix, il serait dommage de vous priver d’un aussi bon livre français.

Publicités